Quoi vérifier et inspecter soi-même lorsqu'on magasine une maison
Ma succursale
Choisir sa succursale
Entrer votre code postal ou votre ville pour trouver la succursale la plus près.

Quoi vérifier lorsqu'on magasine une maison

Habitation
Quoi vérifier lorsqu'on magasine une maison
Partager
Imprimer

Magasiner une maison, c'est excitant, mais ça demande de la vigilance! Et comme vous visiterez sûrement plus d'une maison, vous ne pouvez vous permettre de faire appel aux coûteux services d'un inspecteur à chaque visite. Vous pouvez toutefois procéder à une inspection des lieux afin de mieux choisir votre futur nid.

Voici 24 éléments à vérifier vous-même lorsque vous magasinez une maison.

Faire le tour de l'extérieur de la propriété

1. Vérifier le toit - Un toit dure environ 20 ans. Si la maison date de quelques années, essayez de détecter des signes de vieillissement : fuites ou taches d'eau près de la cheminée ou au plafond du dernier étage. Si la maison a un toit plat partiel ou complet, vérifiez ses matériaux. Une membrane est préférable à l'asphalte ou au gravier, qui peut laisser certaines parties à découvert.

Des bardeaux d'asphalte endommagés sur un toit
Des bardeaux d'asphalte endommagés sur un toit

2. Inspecter le briquetage et les cheminées - Si la maison a une ou plusieurs cheminées en brique, tentez de voir l'état des briques. Toute trace d'effritement, d'ébréchure ou de poudre de brique est signe d'alarme. Cela peut coûter très cher à faire réparer.

3. Évaluer l'espace de stationnement - Votre ado aura-t-il sa propre voiture dans quelques années? Pourra-t-il se stationner dans l'entrée? Il y a la rue, certes, mais en hiver, vous ne pourrez pas y laisser votre véhicule la nuit! De plus, il y a le déneigement... Si vos voisins habitent très près, ça vaut la peine d'aller les voir pour discuter de la gestion de la neige à l'avant de la maison. Peut-être était-ce un point sensible avec les propriétaires actuels!

Voiture rouge stationnée devant une maison
Voiture rouge stationnée devant une maison

Vous voulez construire un garage? Renseignez-vous sur les règlements municipaux. Chaque ville applique ses règles.

4. Jeter un œil aux perrons et balcons - La peinture est fraîche, mais le bois est-il pourri sous ce camouflage? Des planches s'enfoncent-elles sous votre poids? Marchez sur chaque perron et testez les planches. C'est maintenant ou jamais!

5. Vérifier les fondations - Portez une attention particulière aux fissures, spécialement aux coins de la maison et autour des fenêtres. Aussi, des fondations en béton coulé ont moins tendance à créer de la moisissure que des fondations en pierres ou en blocs. Une inspection du sous-sol ou de la cave est donc de mise afin de déceler des traces d'humidité.

Fissures dans fondations
Fissures dans fondations

6. Examiner les poutres, poteaux et solives - S'ils s'affaissent ou penchent, ce n'est pas bon signe. C'est toute la structure de la maison qui écope. Des craquelures peuvent vous mettre la puce à l'oreille.

7. S'assurer de l'orientation de la façade - Vous aimeriez que votre maison soit ensoleillée presque toute la journée? L'hiver, c'est encore plus important! Prenez le temps de voir quelle est l'orientation de la façade ou du moins de la cuisine. Apportez une boussole ou utilisez celle de votre cellulaire.

Façade de maison partiellement ensoleillée
Façade de maison partiellement ensoleillée

8. Évaluer le drainage - Les drains sont-ils accessibles et fonctionnels? Si vous craignez que le drainage du terrain soit insuffisant, faites appel aux services d'un arpenteur. À la fonte des neiges, vous ne voulez pas vous retrouver avec une marre stagnante près de la balançoire des enfants.

9. S'informer sur l'évacuation des eaux usées - La fosse septique doit-elle être vidée ou remplacée? N'oubliez pas de demander quel système d'évacuation des eaux est utilisé sur la propriété.

Fosse septique fermée
Fosse septique fermée

Faire le tour de l'intérieur de la propriété

Voir le système électrique - Si vous prévoyez acheter une maison plus vieille, trouvez le panneau électrique et assurez-vous qu'il a été mis à jour. S'il affiche 200 ampères, le système a été modernisé. Si vous voyez 60 ou 100 ampères, il s'agit d'un vieux panneau et vous risquez de manquer de puissance.

Vérifiez aussi s'il y a suffisamment de prises de courant et assurez-vous qu'elles sont en bonne condition.

10. Regarder les planchers - Ont-ils besoin d'être décapés et reteints? Semblent-ils s'affaisser ou présenter des irrégularités? Osez vous pencher pour évaluer le tout de plus près, ou faites le test de la balle.

Plancher de bois naturel
Plancher de bois naturel

11. Tester le chauffage - Essayez de connaître l'âge de la fournaise et de la faire fonctionner, même si c'est l'été. Si le chauffage est au gaz, demandez où s'approvisionnent les propriétaires actuels. Si le chauffage est au bois, tentez de savoir l'âge du poêle et la quantité de bois nécessaire pour passer à travers l'hiver. C'est une dépense de plus à considérer.

12. Ajuster l'isolation - Une maison avec de vieux murs de plâtre risque d'être peu isolée. Louez un souffleur à laine pour économiser sur la facture de chauffage et de climatisation. De plus, vous pouvez faire appel à un expert qui fera un test de thermographie infrarouge afin de savoir par où s'échappe la chaleur, le cas échéant.

Test thermographie devant une maison
Test thermographie devant une maison

13. Examiner la plomberie - La tuyauterie devrait être en cuivre ou en PVC. Un système de plomberie en plomb est vieux et devra être changé. Aussi, faites fonctionner les robinets, douches et bains pour évaluer la pression et la chaleur de l'eau. Actionnez la chasse d'eau de la toilette. Informez-vous sur l'âge du chauffe-eau.

Tuyau avec fuite d'eau
Tuyau avec fuite d'eau

14. Inspecter les fenêtres - La peinture intérieure du cadrage des fenêtres est-elle craquelée? Pouvez-vous facilement insérer un doigt dans le cadre de bois de la fenêtre? Si oui, c'est pourri. S'il y a de la condensation entre les fenêtres à double vitrage, ça signifie qu'elles sont défectueuses. Et n'oubliez pas de vérifier le cadrage extérieur des fenêtres!

15. Sentir l'humidité - Repérez les signes de moisissure : odeurs, taches aux murs, aux plafonds ou près des plinthes, plâtre qui s'effrite, etc. Une peinture fraîche peut aussi servir de leurre... N'hésitez pas à toucher les murs et les regarder de près pour étudier le tout. Il y a un déshumidificateur en marche? Autre signe d'alarme.

16. Enquêter sur les espaces de rangement - Ouvrez tous les garde-robes et garde-mangers! Vous avez besoin d'espace pour la balayeuse, les serviettes de bain, la literie, les décorations de Noël... Si vous vous demandez déjà où vous placerez toutes vos choses, trouvez vite une solution ou passez à la prochaine maison!

Grand walk-in vide
Grand walk-in vide

17. Visualiser la grandeur réelle des chambres - Les vendeurs mettent parfois de plus petits meubles dans les chambres afin de les faire paraître plus grandes. Si vous avez un lit King et une grande armoire de bois, demandez-vous quel espace il restera dans la pièce lorsque ces 2 gros morceaux y seront.

Chambre avec lit simple
Chambre avec lit simple

18. Visiter le grenier - Souvent ignoré, le grenier est une partie importante de la maison. Est-il facilement accessible? Peut-il servir comme espace de rangement? Est-il isolé? Pourrait-il être converti en chambre?

19. Démasquer les astuces des agents immobiliers - Plusieurs trucs sont utilisés par les vendeurs pour camoufler des choses que les acheteurs potentiels ne devraient pas voir ou entendre. Si la télé ou la radio est allumée, fermez-les. Des sons louches provenant de la plomberie, des voisins ou d'ailleurs pourraient alors vous parvenir! Aussi, ne vous laissez pas distraire par des miroirs bien placés qui font paraître les pièces plus grandes, ou encore par un éclairage avantageux. Éteignez les lumières et ne vous gênez pas pour tourner les miroirs.

Les alentours

20. Évaluer l'achalandage et le trafic - En été, vous voudrez sûrement ouvrir les fenêtres, manger à l'extérieur ou simplement relaxer dehors. Si la maison est à proximité d'une route très passante, d'une voie ferrée, d'un centre récréatif ou d'un bistro, ou encore sous un corridor aérien, ça vaut la peine de passer du temps près de la maison convoitée afin d'étudier le trafic et le bruit, et ce, autant la semaine que la fin de semaine, de soir comme de jour.

Prenez une marche dans le coin ou stationnez la voiture pour observer les allées et venues. Vous pourriez être surpris de l'achalandage! Vous pourriez aussi détecter les comportements potentiellement agaçants de vos futurs voisins!

Un couple marche dans la rue avec leur chien
Un couple marche dans la rue avec leur chien

21. Penser aux commissions et déplacements - Avez-vous besoin de la voiture pour aller au dépanneur? Votre ado doit-il prendre l'autobus de la ville pour aller travailler? Si vous êtes loin de tout, vous aurez peut-être la paix, mais la distance est un élément important à considérer.

22. Envisager les développements à proximité - Un terrain vacant près de votre future demeure est avantageux... pour le moment. Imaginez qu'un promoteur immobilier vende tout cet espace en plusieurs lots! Vous pourrez dire adieu à la tranquillité.

23. Compter le nombre de propriétés à vendre - Si la maison que vous convoitez n'est pas la seule à vendre dans le quartier, donnez-vous la peine de démystifier l'affaire. Si plusieurs propriétaires cherchent à vendre en même temps, il y a peut-être un problème majeur.

Les questions à poser

Faites l'enquêteur et posez un maximum de questions aux propriétaires, au vendeur, à la municipalité ou la ville, et même aux voisins :

  • Quel est l'âge de la maison?
  • Quel est le montant des taxes foncières, scolaires et de bienvenue (à l'achat)?
  • Quelles sont les réelles limites du terrain?
  • Quels sont les coûts annuels de chauffage et d'électricité?
  • Quels travaux ont été faits par le propriétaire? Par des professionnels?
  • Existe-t-il une servitude sur le terrain? Droit de passage ou autre?
  • Le terrain est-il en zone inondable?
  • La maison contient-elle de l'amiante?
  • Y a-t-il des problèmes de termites ou autres espèces animales ou végétales envahissantes?
  • Y a-t-il des haies, clôtures ou arbres mitoyens?
  • Un test pour la pyrite a-t-il déjà été fait?
  • Quel est l'âge moyen dans le quartier?
  • La maison comprend-elle des biens en location (ex. : chauffe-eau)?
  • Le propriétaire a-t-il rempli une déclaration du vendeur?
  • Le foyer ou poêle à bois est-il conforme aux assurances?

Penser à l'avenir

24. Penser à sa santé dans quelques années - Si c'est la maison où vous voulez passer vos vieux jours, pensez à vos vieux os! S'il y a de beaux escaliers dignes de faire des photos de mariage, ils pourraient bien devenir très éreintants pour vos articulations dans quelques années. Vous ne voudriez pas devoir déménager à nouveau!

Un homme âgé monte l'escalier avec difficulté
Un homme âgé monte l'escalier avec difficulté

Si vous pouvez, visitez la maison avec quelqu'un qui pourra déceler tous ces petits ou gros problèmes qui pourraient échapper à votre vigilance. Lorsque votre choix est fait, faites appel aux services d'un inspecteur qualifié. Mieux vaut dépenser 500 $ en inspection maintenant, plutôt que 10 000 $ plus tard en mauvaises surprises!

Vous avez des questions sur la manipulation des outils ou désirez simplement des conseils éclairés?
Contactez-nous
Partager

Inscrivez-vous à L’infolettre simplex

Inscrivez-vous à l’infolettre
et obtenez un rabais de 15 %
sur les frais de location, applicable
dans nos 35 succursales.

S'inscrire

Trouver une succursale
35 succursales
pour vous servir
Voir nos succursales
Les sociétés les mieux généres au Canada - Membre platine
La référence en location d’outils depuis 1907
Simplicité | Fiabilité | Disponibilité | Performance
Simplex c’est une équipe exceptionnelle et dévouée, un réseau de succursales toujours à proximité et 50 000 outils et équipements qui vous appuient dans la réussite de vos projets.

Service aux entreprises :
1 514 331-7779
1 800 361-1486 poste 1

Bâtissons ensemble