Accueil > À propos > À propos de Simplex

À propos de Simplex

Entreprise familiale québécoise, Simplex a connu une succession réussie de quatre générations. Le processus de passation du flambeau de la 4e à la 5e génération est en marche depuis quelques années.

L’histoire à succès commence au  début du XXe siècle quand Louis Henry Véronneau invente une sableuse à plancher. Pour commercialiser son produit, il décide de créer sa compagnie en 1907 « Simplex Floor Finishing and Appliance Ltd » (aujourd’hui « Location d’outils Simplex s.e.c. »). Après quelques années de fonctionnement, l’entreprise prend la décision de diversifier sa production en joignant à la vente de sableuses à plancher, le service proprement dit de sablage de planchers.

         Publicité Simplex en 1910

La deuxième guerre mondiale entraine une réactivation de l’activité économique,  Simplex a pu ainsi évoluer et disposer d’une flotte de sableuses à plancher qu’elle  loue à ses clients.

L’année 1957 est une année charnière dans l’évolution de l’entreprise. La 3éme génération de la famille Véronneau prend les commandes. Elle décide de délaisser les activités de vente de sableuse et de service de polissage pour se consacrer uniquement à la location d’outils tels que sableuses, polisseuses, scies rondes, machines à terrazzo, etc. Ayant connu du succès dans ce créneau,  l’entreprise  décide de consolider ses acquis en matière de location en continuant de diversifier sa gamme d’outils. 

En 1965, Simplex déménage de la rue Jean-Talon au boulevard de l’Acadie, site actuel du siège social. En 1967, Simplex acquiert son premier chariot élévateur. À la fin des années 70, l’entreprise investit dans ses premières nacelles et plateformes élévatrices. 

L’ouverture de Location d’équipement Jalon dans l’est de Montréal a lieu le 7 mai 1979.  André et Louis, la 4éme génération de la famille Véronneau, font leurs premiers pas dans le monde des affaires.

Le 2 mai 1986, après l’achat par Guy des parts de ses frères, André quitte Location d’équipement Jalon pour devenir directeur général de Simplex.  L’entreprise s’informatise et des achats massifs d’équipements sont effectués afin de prendre le leadership dans le marché. 

En 1990, Simplex ouvre une succursale à Québec. En 1992, Simplex et Jalon fusionnent. Louis rejoint son frère André au siège social du boulevard de l’Acadie.

Pendant la récession des années 1992-1993, Simplex s’associe à des centres de location hors de Montréal afin de pouvoir louer ses surplus d’inventaires.

L’année 1995 apporte un autre tournant pour l’entreprise. Au lieu d’avoir des associés en région, Simplex décide d’ouvrir ses propres succursales. La création d’un réseau de succursales au Québec devient un objectif prioritaire pour l’équipe dirigeante.  Afin de garantir le succès de cet objectif d’affaires, l’entreprise investit des ressources financières importantes pour acquérir des équipements à la fine pointe.

Depuis l’an 2000, Simplex fait partie d’un groupe sélect d’entreprises gagnantes du concours des 50 entreprises privées les mieux gérées au Canada.  L’entreprise ne cesse de grandir comptant en 2014 près de plus de 600 employés, 40 succursales, ainsi que 4 ateliers mécaniques à travers le territoire du Québec et dans une moindre mesure en Ontario.